Et oui ! C’est aussi cela le Québec : des averses de neige tardives. Dans la nuit de dimanche à lundi, quelques centimètres sont tombés à Montréal. Une bonne grosse neige humide, qui s’est transformée en grésil, puis en pluie.

Avril, mois des extrêmes où l’on peut connaître un 25°C autant qu’une tempête de neige.

Voici une séquence capturée par ma webcam, des premiers instants de cette bordée de neige :

Be Sociable, Share!