Depuis la mise en place du service de téléchargement d’applications, pour iPhone et iPod Touch, il y a un mois, il s’est effectué pas moins de 60 millions de transactions. La nouvelle a été annoncée aujourd’hui par Steve Jobs, au Wall-Street Journal.

Même si la majorité des applications téléchargées sont gratuites, le chiffre d’affaire du service est de l’ordre du million de dollars par jour ! Soit, depuis le lancement du service, quelques 30 millions de dollars. Le patron d’Apple n’hésite d’ailleurs pas à viser le chiffre de 360 millions de dollars pour cette année et même d’évoquer, à terme, un chiffre d’affaires d’un milliard !

Malgré les défauts de jeunesse, les applications mise en ligne puis retirées, le succès de l’AppStore semble donc au rendez-vous. Sachant que 70% des revenus sont redistribués aux développeurs, cela pourrait s’annoncer comme une très bonne affaire… finalement.

Du côté des éditeurs, Sega a annoncé avoir écoulé quelques 300,000 exemplaires de son jeu « Super Monkey Ball », en seulement vingt jours (9.99$ l’unité). Pour le patron de la division US de Sega, l’iPhone s’annonce comme une plate-forme de jeu viable.

Epocrates a vu son encyclopédie gratuite Epocrates Rx téléchargée par 125,000 personnes, dont 25,000 médecins. A titre de comparaison, l’éditeur compte 500,000 utilisateurs sur les autres plateformes mobiles.

Enfin, selon le cabinet Cote Collaborative, il se serait vendu trois millions d’iPhone 3G durant le mois de juillet. L’engouement est tel, qu’Apple pourrait éprouver des difficultés à produire suffisamment d’appareils.

Sources :

Be Sociable, Share!