Apple présentait cet après-midi, la nouvelle version de son téléphone intelligent, le désormais célèbre iPhone. Un peu comme il a réussit à le faire avec l’iPod, Apple est en train d’imposer un vocabulaire, mais surtout une référence en matière de téléphonie mobile. Pour preuve, la moindre nouveauté dans le domaine et ce, quelque soit la marque, est aussitôt comparé au téléphone pommé

Comme avant chaque annonce, un flot continu de rumeurs circulaient autour de l’iPhone. Habillage légèrement revu, on parlait d’un arrière noir mat doté d’un revêtement antidérapant, une caméra frontale afin d’effectuer des visioconférences, un contour noir en lieu et place de l’argenté, un écouteur placé au sommet de l’appareil, un récepteur FM… Aucune de ces rumeurs n’a été confirmée aujourd’hui, preuve est (encore) une fois faite que les rumeurs concernant les produits Apple sont souvent inexactes.

Nouvel iPhone 3GS

Pourtant, j’aurais bien aimé ce fameux récepteur FM, surtout qu’Apple s’intéressait à la compagnie Broadcom, qui avait créé une puce capable de recevoir la radio, tout en ayant les fonctionnalités GPS et Bluetooth. Dommage, je vais devoir encore traîner mon lecteur MP3 Scandisk qui, lui, est muni d’un très bon récepteur FM !

iPhone 3GS : les nouveautés

Car des nouveautés, il y en a ! Évidemment, côté habillage, le nouveau modèle ne diffère pas vraiment de l’ancien. Par contre, Apple a enfin répondu à un certain nombre d’attentes :

  • Appareil photo autofocus de 3 méga-pixels.
  • Fonction vidéo avec possibilité de montage : on filme, on sélectionne la partie de la vidéo que l’on veut conserver et l’on envoie et/ou enregistre le produit final.
  • Boussole intégrée et incluse dans des applications comme Google Maps.
  • Copier-coller… et fonction annuler (juste en secouant l’appareil).
  • Processeur deux fois plus rapide que l’iPhone 3G précédent.
  • Contrôle vocal de l’appareil (pour le téléphone, mais aussi pour le contrôle de la bibliothèque musicale).
  • Fonction de recherche étendu « à la Spotlight ».
  • MMS.
  • Fonction de messagerie avancées, une sorte de iChat embarqué où il sera possible d’envoyer des photos, des vidéos…
  • Batterie offrant une meilleure autonomie.
  • Et… la fonction « Find my phone » (avec Mobile Me), qui permet de localiser son iPhone, mais aussi, de faire apparaître un message à l’écran, ou émettre une sonnerie, afin d’attirer l’attention de celui qui a trouver votre téléphone. Pour finir, la possibilité d’effacer toutes vos données personnelles à distance en cas de vol.

… Mais encore des fonctions manquantes

Il est clair que depuis la « version 1 » de l’iPhone, Apple a considérablement amélioré son produit. Tellement, qu’il est fort probable que cela me suffise pour l’acheter. Par contre, il y a des fonctions que j’aimerai vraiment pouvoir retrouver dans l’iPhone… un jour :

  • Récepteur FM. Oui, j’y tiens !
  • Édition des documents Word en standard.
  • Possibilité d’éditer les « playlists » iTunes et les « tags » des MP3.
  • Caméra frontale pour la visioconférence.
  • Possibilité d’organiser ses applications dans des dossiers (je suis tanné de tourner les pages pour chercher mes applis).
  • … en fait, proposer différents modes de vues des applications (comme sur Mac OS dans le fond).

Mais admettez que ce n’est pas grand chose et que, dans la plupart des cas, une mise à jour logicielle pourrait suffire.

Quoiqu’il en soit, iPhone 3GS en 8Go (version 3G « simple »), 16 et 32Go (en version 3GS), sera disponible au Canada le 19 juin. Dix jours à patienter donc !

[Édition 19h10] – Si vous voulez en savoir plus sur les impacts de ce nouveau modèle concernant ses capacités vidéos, allez voir le blogue de ZeLaurent « iPhone 3GS : Quel impact pour la vidéo Internet ? ».

Be Sociable, Share!