Insolite

La vie 2.0

1

L’on fait parfois de belles trouvailles sur le web. Un exemple, s’il en fallait, ce court-métrage d’anticipation au sujet d’un implant cérébral, qui nous permettrait d’améliorer la routine de notre vie quotidienne. Évidemment, lorsque l’on parle de ce genre de sujet, il n’est pas rare que le créateur s’intéresse un peu plus aux côtés sombres, voir au chaos total que pourrait engendrer une telle avancée technologique. D’où l’éternelle question pseudo-philosophique : qui contrôle qui ? L’homme ou la machine ?

En attendant d’élaborer un début de réponse, prenez un peu de votre temps pour visionner le court-métrage du studio « Trotar » :

Trouvaille dénichée via : RollsRox (personnellement, j’opterais pour le Pomme+F)

Le choc d'une image

1

Les publicités nous irritent, nous exaspèrent, interrompent nos films, nos matches de hockey… mais la publicité sait, parfois, être créative… Vraiment créative ! Et quand elle atteint le niveau où elle devient un art visuel, je l’adore !

Parmi les concepts publicitaires, voici une simple image qui, excusez le mauvais jeu de mot, touche sa cible :

 

Via : Presse-Citron

Le pire site du web

0

Alors que l’on récompense les « web designers » devant leur génie, que l’on vante les sublimes créations graphiques qui rendent le net toujours un peu plus « beau », voici un site qui pourrait faire passer n’importe quelle page Google pour un véritable chef-d’œuvre contemporain : Haven Works !

Considéré comme le « pire site de tous les temps », lors d’un concours lancé par Digg, Haven Works surprend par sa grande laideur, son manque de clarté et ses couleurs criardes.

Le pire dans tout ça, c’est qu’il semble y avoir tout un concept derrière Haven Works. Ainsi, vous pourrez visiter les autres « créations » de ce « web designer », (qui ne semble pas avoir laissé son nom – est-ce que cela vous étonne ?), à cette adresse : http://havenworks.com/web-design/

Haven Works

Via : fredcavazza.net

Symphonie hivernale, 1er mouvement de pelle, en neige majeure.

3

L’on fait de ces découvertes sur le web de temps en temps. En voici une que j’ai adoré, par sa simplicité et son efficacité à nous faire prendre conscience qu’ici au Québec, « ce n’est pas un pays, c’est l’hiver » !

Magnet PI

0

En cherchant des versions parodiées des télé-séries des années 80, je suis tombé sur quelques perles… Commençons d’abord par la reprise du générique de la télé-série « Magnum PI » (« Magnum » en version française), qui, sans nécessairement être très hilarante a le mérite d’être bien réalisée.

 

Pour rappel, voici la version originale :

D’autres suivront, si vous êtes sages… ;o)

Les emplettes du raton-laveur

0

Voilà une des raisons pour lesquelles, je souhaitais avoir un cellulaire, équipé d’un appareil photo !

Rentrant d’une journée de dur labeur, votre blogueur favori s’était mis en tête de profiter de températures clémentes (25°C) pour parcourir les quelques coins de rues séparant Jean-Talon de Beaubien par la Plazza St-Hubert.

Pour ceux qui ne connaissent pas Montréal, la Plazza St-Hubert est une rue commerçante qui a la particularité d’avoir des trottoirs couverts… et qui a une autre particularité, celle d’avoir un McDo au coin St-Hubert/Beaubien (la véritable raison de mon détour).

Arrivé à mi-chemin, j’observe de loin trois voitures de la SPVM (Police de Montréal), stationnées sur un côté de la rue avec un attroupement de personnes autour.

De loin, je constate qu’il y a deux policiers agenouillés. Je pense tout d’abord à un cycliste ou un piéton frappé par une voiture, mais je suis soulagé de voir qu’il n’en est rien.

Ce déploiement policier, était en fait provoqué par un intrus.

Armés de perche à animaux et gesticulant sous l’une de leur voiture, je pensais tout de suite à une mouffette (un putois pour nos lecteurs Français). Mais au vu de l’attroupement autour et du peu de crainte de la part des policiers, il devenait évident qu’il ne pouvait s’agir de cela.

En fait, il s’agissait d’un raton-laveur de taille adulte, qui avait décidé de magasiner du côté de Rosemont.

Paniqué par l’attroupement et, sans doute, la circulation qui n’était pas tout à fait paralysée, l’animal s’était terré sous un véhicule de police. Même à quatre ou cinq, les policiers avaient toutes les peines du monde à le saisir ou à l’attirer vers une des boîtes en carton apportées par les commerçants.


Tout à coup, la policière se relève d’un bond en s’apercevant que l’animal est en train, tout simplement, de monter dans le moteur du véhicule ! Ça là qu’ils ouvrent donc le capot, avant que le raton-laveur s’affole est reparte dans l’autre direction, s’offrant même le luxe de passer à travers les mailles du dispositif policier pour se réfugier derrière les grilles d’une boutique fermée.

De là, les policiers purent saisir l’animal sans trop de difficultés…

Un (autre) vrai geek !

0


Maintenant, que ferait donc un geek ou un nerd avec ce genre de bagues ? … Hein ?

… Vous ne devinez pas ?

Il ferait du rap bien sûr !!!

Vraiment hilarant, n’est-ce pas ?

Vous voulez voir un vrai "geek" ?

0


Haut de page